A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
  • Pion

    Au commencement était le pion. C’est ainsi qu’on nomme le petit cylindre percé dans la nacre du coquillage à l’aide d’une scie à fraise. À partir de cette matière brute tubulaire naît le bouton, qui à la manière d’un carpaccio, se révèle dans la délicatesse de sa tranche.

  • Poignet mousquetaire

    Ou poignet normal, avec 2 boutonnières. Le double mousquetaire est né au début du XXe, dans les pas du mouvement nabi, pour un vestiaire aux effets de manche plus volumineux. Mais le vrai poignet mousquetaire n’a jamais eu besoin de rajout de tissu.

  • Poinçon

    La signature de l'artisan, qui authentifie la qualité du matériau utilisé (ici, 925 millième d'argent) et garantit son origine. Marque nécessaire, seul élément légal valable pour l'administration, les douanes, l'état. C'est un geste fort, appliqué au marteau, qui demande une respiration profonde, antinomique avec ceux de la création, très précautionneux. C'est l'acte de naissance d'une pièce, sa délivrance.

  • Portrait(s)

    Un mot-clé dans l’univers de Samuel Gassmann. Il délimite un monde en soi, fait de particularités, de signes distinctifs. Portrait de l’Alphabet de jour, Portrait des couleurs : chaque série a sa raison d’être, son caractère, son identité propre, son histoire, son modelé : en un mot, son visage.

  • Puces

    C’est là qu’il rencontre ce dont il a besoin. L’objet qui vient de quelque part, riche d’une histoire, et promis à une renaissance. De Saint-Ouen à Vanves, de Bruxelles à New York, le rendez-vous avec les productions anciennes est incontournable. Cette dynamique anime chaque recherche et le plaisir de la découverte est aussi l’occasion d’apprendre, de comprendre, de réinvestir des pièces dont le passé va se recomposer. Daniel et Lili au marché Dauphine des Puces de Saint-Ouen ont été les premières à fournir en trésors les tiroirs de l’atelier.