Boutons de manchette Monoï - indice 30, argent et bronze

Monoï - indice 30

Pour cette série, le soleil a rendez-vous avec la peau. Du bronze au bronzage, de l’argent à la lune, Samuel Gassmann utilise ses deux matériaux de prédilection, ceux qui composent traditionnellement ses liens, comme agent révélateur d’exposition au rayonnement solaire. L’argent pour le jour vient se parer d’une pastille de bronze, telle une peau dorée aux heures les plus chaudes et le bronze pour le soir adopte l’argent, quand décline la lumière naturelle. Protection ou non, de l’écran total au monoï, l’empreinte des uv se manifeste au poignet. 

TTC410,00 €HT341,67 €
Délais de livraison: 
10 jours - Fedex (Envoi standard : France : 10€ / UE : 15€ / hors UE : 25€)
argent 925 et faces en bronze
boutons de manchette, faits à la main à Paris
diamètre 11mm
Argent

Il vient orner les liens des boutons de jour. Sa nature spéculative ne lui donne pas la même force symbolique que le bronze.

Boutons de manchette

Invention plutôt récente, qu’on date vers 1700, elle se popularise au XIXe. Les premiers boutons sont à liens rigides (et non à chaine, à clip ou à bascule) et Samuel Gassmann a élu le lien rigide comme principe fondateur de sa propre marque, renouant avec ce système d’attache inaugural.