Archétype de soir

L'Archétype se réfère à l'origine du bouton percé ; celui qu'on trouve dans la chemiserie et qui permet de réunir et faire tenir entre eux les deux pans d'une chemise. Il est à la base des créations Samuel Gassmann. Pour l'homme, il fait 11 millimètres de diamètre, est percé de 4 trous. 

Sa partie supérieure se singularise par une gravure ou un bourrelet plus ou moins épais, selon qu'il soit chic ou plus sport.

 

TTC110,00 €HT91,67 €
Délais de livraison: 
7 jours - Fedex (Envoi standard : France : 10€ / UE : 15€ / hors UE : 25€)
boutons en nacre grise
liens en bronze
boutons de manchette, faits à la main à Paris
diamètre 11mm
Boutons

Après le fermail (agrafe de métal rassemblant les deux parties d’un vêtement), ou la couture bord à bord à défaire et refaire inlassablement, le bouton fait son apparition en rangée au XIVe siècle, pour resserrer les manches du coude au poignet. Il s’impose peu à peu comme un élément de distinction (pour les dames de la Cour, pour les costumes de la marine et de l’armée) avant de devenir un objet de mode toujours plus élaboré. Les premiers boutons de nacre fleurissent au XIXe sur le devant des gilets romantiques.

Fonte (à cire perdue)

Le procédé pour réaliser les liens. Ils sont récupérés brut de fonte, en bronze et en argent, mat et travaillés ensuite.