Boutons de manchette ligne d'apparat (jour) en nacre franche

Ligne d'apparat (jour)

Le bouton d'homme est percé de quatre trous qui le fixent solidement à la chemise. Son diamètre est généralement de 11mm, dans la chemiserie. Sa partie supérieure se singularise par la gravure fine d'un bourrelet.

 

TTC130,00 €HT108,33 €
Délais de livraison: 
7 jours - Fedex (Envoi standard : France : 10€ / UE : 15€ / hors UE : 25€)
boutons en nacre franche
liens en argent
boutons de manchette, faits à la main à Paris
diamètre 11mm
Boutons

Après le fermail (agrafe de métal rassemblant les deux parties d’un vêtement), ou la couture bord à bord à défaire et refaire inlassablement, le bouton fait son apparition en rangée au XIVe siècle, pour resserrer les manches du coude au poignet. Il s’impose peu à peu comme un élément de distinction (pour les dames de la Cour, pour les costumes de la marine et de l’armée) avant de devenir un objet de mode toujours plus élaboré. Les premiers boutons de nacre fleurissent au XIXe sur le devant des gilets romantiques.

Jour

Un vêtement de jour vise à rendre confortable l'activité quotidienne. Les boutons de jour se vivent selon cette dynamique diurne.

Lois somptuaires

Dress code d'antan, elles ont marqué symboliquement le principe du vestiaire, avec des tenues réservées à certaines catégories sociales, des réglementations quant à la longueur des traînes, la quantité de rubans, broderies et galons, afin d'astreindre à plus de sobriété les tenues de la bourgeoisie urbaine devenue plus argentée, pour ne pas faire concurrence aux nobles.

Balzac, dans son Traité de la vie élégante : « Et c'est ainsi que les armoiries, les livrées, les chaperons... les talons rouges, les mitres, les colombiers, le carreau à l'église et l'encens par le nez, les particules, les rubans, les diadèmes, les mouches, le rouge, les couronnes, les souliers à la poulaine, les mortiers... étaient successivement devenus des signes matériels du plus ou moins de repos qu'un homme pouvait prendre, du plus ou moins de fantaisies qu'il avait le droit de satisfaire, du plus ou moins d'hommes, d'argent, de pensées, de labeurs qu'il lui était possible de gaspiller. »