Double - lancement chez Colette, Paris - février 2015

colette X Samuel Gassmann, bague Double
colette X Samuel Gassmann, bague Double

Découvert en chinant, comme il aime à le faire, cet anneau éveille rapidement la curiosité de Samuel Gassmann. La rencontre a lieu. Vite adopté, il lui inspire bientôt une nouvelle histoire d’objet, qui sera, cette fois, dédié à la célébration de l’amour. Avec toujours, la volonté de retrouver des formes et des usages anciens, et de les réinitialiser à l’aune des désirs d’aujourd’hui.

D’apparence ronde, fine et discrète, cet anneau possède une part secrète : il se dédouble, sans jamais se délier, et représente alors un huit couché. Autrement dit, le signe de l’infini. Deux qui font un et l’éternité pour souhait ; ne serait-ce pas là la définition de l’amour ?!

C’est donc décidé. Samuel Gassmann approchera cet anneau, qu’on appelait alors alliance double, jumelée ou enlacée, dans sa dimension symbolique, comme l’objet qui dit la beauté d’un sentiment partagé, mais aussi et surtout dans sa dimension plastique. En artisan obsessionnel, il y voit un nouveau défi de création : occuper le jardin secret de cette bague, son espace interne et intime, en le gravant et en y lovant une ou plusieurs pierres devient possible grâce à une nouvelle union : celle des technologies de pointe et des savoir-faire ancestraux de la joaillerie, qui permet un rendu de haute précision. Voilà un heureux mariage lui aussi.

Pour le choix des pierres, Samuel Gassmann décide de renouer avec le diamant taille rose, à l’ancienne, pour deux raisons : ses facettes plus irrégulières sont aussi plus pures, saluant ainsi la nature du sentiment, et son fond plat permet d’épouser le support de l’anneau une fois fermé.

Double est le nouveau complice de l’annulaire, prêt à accueillir l’amour sur-mesure de deux êtres qui se sont choisis. Si l’amour se niche dans les détails, il est également une pièce unique : le bijou le sera aussi. Au cœur de l’anneau, palpitera alors le vœu singulier des époux.

Ainsi, la veine de l’amour, ou vena amoris, qui relierait directement l’annulaire de la main gauche au cœur, sera en excellente compagnie. Notons qu’une accélération du rythme cardiaque de ceux qui portent l’alliance est à prévoir en pensant à tout ce que leur bijou renferme. Mais en amour, la modération n’est pas de mise.

Anneau disponible en 2mm

Matériaux : Or, or rose, ore blanc, platine

En exclusivité chez Colette (213, rue Saint Honoré - Paris 1er)